Pitaya, fruit du dragon aux nombreux bienfaits

Le pitaya ou fruit du dragon est un fruit exotique savoureux et coloré, provenant d’un cactus. Il agrémentera vos salades de fruits originales et vous apportera de nombreux bienfaits santé grâce à sa richesse en fibres, en eau et en vitamines. C’est un fruit originaire d’Amérique Centrale et d’Asie du Sud-Est que l’on trouve surtout dans les épiceries asiatiques même si il apparaît de plus en plus dans les supermarchés et dans les produits surgelés.

 1

Caractéristiques du pitaya :

  • Forte teneur en eau ;
  • Riche en antioxydant ;
  • Riche en fibres ;
  • Stimule le transit intestinal ;
  • Ralentit le vieillissement de l’organisme.

Le pitaya, qu’est-ce que c’est?

En moyenne, un pitaya mesure une dizaine de centimètres et pèse environ 350g. Il peut peser jusqu’à 1kg. La peau est le plus souvent rose vif et sa pulpe peut être blanche ou rose, dans tous les cas, de petits pépins noirs proches de ceux du kiwi se retrouvent éparpillés dans la chair.

Carte d’identité du pitaya

  • Type : Cactus ;
  • Origine: Asie du Sud-Est et Amérique centrale ;
  • Saveur : Parfumée et très sucrée ;
  • Couleur : Rose vif ;
  • Saison: Toute l’année.

Caractéristiques du pitaya

En moyenne, un pitaya mesure une dizaine de centimètres et pèse environ 350g. Il peut peser jusqu’à 1kg.

La peau est le plus souvent rose vif et sa pulpe peut être blanche ou rose, dans tous les cas, de petits pépins noirs proches de ceux du kiwi se retrouvent éparpillés dans la chair.

Mot du nutritionniste

Le pitaya se déguste uniquement cru ce qui permet de profiter au maximum de ses vitamines et de ses bienfaits. Une portion de pitaya correspond à environ 100 g.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100g de pitaya :

Eau                                                                                

82 g                                                           
Glucides 7.1 g
Lipides 0.4 g
Protéines 1 g
Fibres 1.7 g
Vitamine C 3 mg
Fer 0.6 mg
Magnésium 20 mg
Zinc 0.3 mg
Energie 36 kcal
Energie 151 kJ

 

8 bienfaits du pitaya : pourquoi en manger?

  1. La pitaya est riche en eau ce qui lui permet de participer à la couverture de nos besoins hydriques journaliers.
  2. Riche en eau et en fibres, et dépourvu de lipides, la pitaya est un allié de choix lors d’une perte de poids.
  3. Elle est riche en fibres permettant de lutter contre la constipation.
  4. Elle est source de magnésium qui va favoriser la détente musculaire et avoir un rôle anti-stress.
  5. Riche en antioxydants, Elle permet de ralentir le vieillissement cellulaire.
  6. La pitaya permet d’éliminer les excès d’acide urique et ainsi de prévenir la maladie de la goutte.
  7. Elle permet de lutter contre l’insulino-résistance et joue donc un rôle préventif par rapport au diabète de type 2.
  8. La pitaya est riche en vitamine C qui permet de lutter contre la fatigue, de stimuler le système immunitaire et de lutter contre divers infections et coups de froid hivernaux.

Bien choisir son pitaya

Pour bien choisir son pitaya, il faut que le fruit soit bien ferme, d’une couleur vive et qu’il ne présente aucunes tâches ou meurtrissures.

Les différentes variétés

La pitaya n’est pas le fruit d’une seule espèce de cactus, mais de plusieurs, donnant des fruits de couleurs différentes. Il en existe trois types: peau rose et chaire blanche, peau rose et pulpe rouge et peau jaune et pulpe blanche.

Celle que nous retrouvons le plus couramment sur nos étals est la pitaya à peau rose et chaire blanche.

Bien conserver

La pitaya se consomme rapidement. Pour une conservation optimale, privilégiez le bac à légumes du réfrigérateur où on peut conserver le fruit pendant environ deux semaines.

Préparation du pitaya

Comment manger le pitaya?

La pitaya se mange exclusivement cru, sa fleur peut être consommée sous forme de thé. La chair du pitaya peut-être utilisée pour un sorbet, un jus de fruits ou en salade de fruits accompagnée de fruits exotiques variés. On le consomme à la petite cuillère après l’avoir coupé en deux, vous pouvez également l’agrémenter d’un peu de jus de citron pour relever ses saveurs !

Histoire du pitaya

Originaire d’Amérique centrale, la pitaya ou fruit du dragon est de plus en plus fréquent dans nos rayonnages. Son nom vient de l’indien Taïno qui signifie « fruit écailleux ». Il était utilisé dans la médecine traditionnelle indienne pour ses vertus laxatives.

Pour aller plus loin

Le surnom de la pitaya, « fruit du dragon », provient du vietnamien Thanh Long. La longue liane qui porte les fruits et qui s’enroule autour du tronc des arbres rappelle en effet le corps sinueux de cette créature mythologique, très présente dans l’imaginaire asiatique.

source : www.passeportsante.net

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article, pour recevoir les autres, rejoignez-nous sur : Facebook
Merci de partager si vous aimez!


Commentaires

Commentaires

Aidez nous à nous améliorer!

Aimez notre page Facebook SVP. Merci.!